mai 13, 2022

Actualité

Porcelanosa International Project Award : Remise des prix

Le lieu choisi pour la remise des prix du Porcelanosa International Project Award est la BAM (Biblioteca degli Alberi di Milano)

Dans cette première édition, les projets gagnants ont été Casa Oriol (Valence, Espagne) dans la catégorie résidentielle, Al Hira Beach (Sharjah City, EAU) dans la commerciale, Hotel Gran Fiesta Americana (Oaxaca, Mexique) dans l'hôtelière et Al Qana (Abu Dhabi, EAU) dans celle des espaces publics. Tous ces projets constituent d'excellents exemples de design intégré à l'environnement, le thème principal de cette édition des prix.

Innovation, architecture et talent

L'enclave du parc BAM de Milan est devenu le théâtre principal de la cérémonie de remise des prix du Porcelanosa International Project Award, un concours international d'architecture organisé par PORCELANOSA Groupe dans le but de promouvoir et de soutenir la créativité des architectes du monde entier. Les prix ont été remis ce jeudi 12 mai aux projets les plus remarquables des quatre catégories du concours (résidentiel, commercial, secteur hôtelier et espaces publics) au cours d'un gala où l'innovation, l'architecture et le talent se sont affirmés en tant que véritables protagonistes.

Dans la catégorie résidentielle, le projet gagnant a été Casa Oriol (Valence, Espagne), en raison de son incomparable capacité de communiquer intérieur et extérieur et d'introduire le paysage au sein du logement. Le projet commercial gagnant a été Al Hira Beach (Sharjah City, EAU), pour son design soigneux et élégant, avec des matériaux de première qualité et sa sensibilité envers l'environnement. En ce qui concerne le secteur hôtelier, le projet gagnant a été Hotel Gran Fiesta Americana (Oaxaca, Mexique), en raison de sa réinterprétation du concept de l'hôtel, chargé de symbolisme et de fonctionnalité. En dernier lieu, pour ce qui est des espaces publics, Al Qana (Abu Dhabi, EAU) est le projet qui a remporté le prix, pour sa franche vocation de réunir paysage et design. Le jury a également décidé de décerner une mention spéciale à The Silva (Washington, DC, USA) et le Prix de la Critique au Home Plate Project – WBSC Headquarters (Pully, Suisse).

Les projets gagnants démontrent ainsi avec maestria qu'architecture et paysage ne sont désormais plus deux concepts statiques et isolés. Les bâtiments ne sont plus des structures immobiles, ils deviennent des éléments interconnectés avec leur environnement, et communiquent avec lui. Un dialogue qui aboutit à une fusion entre architecture et environnement, qu'il soit urbain ou rural.

Référents internationaux de l'architecture et de la décoration intérieure

Sur l'ensemble des quatre catégories, 123 projets aux caractéristiques et dimensions diverses et venant de 32 pays ont été présentés. Parmi eux, 5 finalistes ont été sélectionnés en février dernier pour chacune des catégories, en tenant compte du principe fondamental de cette première édition : les designs devaient être inspirés de leur environnement et y être intégrés. Les candidatures ont été présentées dans les filiales de PORCELANOSA du monde entier, chez les distributeurs officiels ainsi que chez les Partenaires.

RésidentielRetail
Alberta Residential Alberta, CanadaCentre Commercial Plaza de las Americas Bogota, Colombie
Queen’s Drive Lane Glasgow, Royaume-UniGlo Center Experience Lagos, Nigeria
XunKari Tulum Tulum, MexiqueAyala Greenbelt 3 Mall Makati, Philippines
The Silva Washington, DC, USAEdeka Rhine-Ruhr Headquarter Moers, Allemagne
Casa Oriol Valence, EspagneAl Hira Beach Charjah City, EAU
Secteur hôtelierEspaces publics
Arizona Biltmore – A Waldorf Astoria Resort Arizona, USAHursey Center, University of Hartfor Connecticut, USA
Bunc Hotel Denver, USAAl Qana Abou Dabi, EAU
Domaine de l’Epau Le Mans, FranceAngelini Headquarter Rome, Italie
Hotel Gran Fiesta Americana Oaxaca, MexiqueHome Plate Project, WBSC Headquarter Pully, Suisse
Hotel Only You Valence, EspagneLiceo Mexicano Japonés Mexico, Mexique

Un jury d'exception pour la première édition des prix  

Le 11 mai, les finalistes de chacune des catégories ont défendu leurs projets devant un jury international dans le flagship store de PORCELANOSA à Milan, situé au 19 de l'emblématique Piazza Castello, face au Castillo Sforzesco.

Le jury était composé d'un groupe d'architectes de reom, spécialistes du sujet : l'architecte Leonardo Cavalli (cofondateur de One Works et membre de l'Institut Italien d'Architecture), Michel Rojkind (cofondateur de l'innovant cabinet mexicain Rojking Arquitectos), Greg Truen (cofondateur du cabinet d'architecture sud-africain Saota) et Anabel Fernández Rubio (membre senior de la célèbre société d'architecture américaine Kohn Pederesen Fox Associates, KPF).

 

Cérémonie de remise des prix

Orchestré par Valeria Ciardello, le gala s'est distingué par une ambiance exclusive et des vues privilégiées sur le jardin botanique du BAM, un décor incomparable pour célébrer l'union de l'architecture et du paysagisme.

Les 100 invités de l'événement, dont les nominés, les membres du jury et les responsables de l'équipe commerciale de PORCELANOSA, ont pu profiter d'une soirée en plein air soigneusement planifiée dans ses moindres détails pour répondre à la thématique des prix.

Après la cérémonie, les invités ont pu déguster un menu international conçu par le chef trois étoiles Enrico Bartolini, dans le restaurant Pandenus, à quelques mètres du lieu de la remise des prix. Une soirée fascinante dont le design et l'innovation étaient les grands protagonistes.

Exposition des projets finalistes 

Les projets finalistes des quatre catégories ont été exposés du 6 au 14 mai sur des panneaux modulaires placés le long du Jardin Botanique de la BAM, lors d'une exposition dans le cadre de la BAM Design Week de Milan. 

Le BAM – Bibliothèque degli Alberi Milano est un parc urbain de 90.000 mètres carrés qui se distingue par ses vues sur le Bosco Verticale, ainsi que par ses formes irrégulières, ses forêts circulaires et ses prairies florissantes. Il appartient à l'Hôtel de Ville de Milan et a été construit par COIMA. Il est géré par la Fundación Riccardo Catella, qui est chargée de sa maintenance, sécurité et programmation culturelle. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *