27 mars 2021

Entreprise

Porcelanosa s'associe à l'événement "Une heure pour la planète" et éteint la lumière dans ses principaux magasins

La multinationale céramique participe à l'initiative du WWF pour lutter contre le changement climatique et protéger la biodiversité en éteignant la lumière pendant une heure dans ses principaux showrooms en Espagne, aux États-Unis, en Allemagne, en France, en Italie, en Russie ou au Mexique.

Porcelanosa confirme son engagement dans la lutte contre le changement climatique en participant à l'événement "Une heure pour la Planète", prévu ce samedi 27 mars.

La multinationale céramique éteindra la lumière dans ses magasins en Espagne (Madrid, Barcelone, Málaga, Séville ou Valence), aux USA (New York, West Hollywood, Miami et Chicago), en France (Quimper), en Italie (Milan, Rome, Trévise et Bergame), au Mexique (Mexico), en Allemagne (Cologne), en Russie et en Amérique latine (Cancún, Santiago du Chili ou Guadalajara) de 20 h 30 à 21 h 30 pour montrer son soutien et son engagement sans réserve à l'initiative mondiale lancée par l'ONG World Wildlife Fund (WWF). "Plus que jamais, nous devons protéger, préserver et prendre soin de l'environnement, que ce soit à travers le partage équitable des ressources énergétiques, la solidarité collective ou la responsabilité des entreprises. Le changement climatique exige une prise de conscience et une réflexion pour trouver des solutions efficaces afin d'assurer la survie de la planète, et la nôtre par la même occasion", indiquent des sources de l'entreprise.

"Eco Conscious" et la protection de l'environnement

Cette action vient s'ajouter au programme "Eco Conscious" de Porcelanosa, un ensemble de mesures prises par l'entreprise qui a permis la réduction de son empreinte carbone (certifiée par le Ministère de la Transition Écologique) et de la pollution environnementale grâce à l'utilisation d'énergies renouvelables (30 % de l'énergie utilisée dans les installations centrales de Porcelanosa est produite par celles-ci), la réutilisation de 99 % de ses déchets (certificat "Zéro déchet" octroyé par SGS), le recyclage des matières premières ou l'épuration et la réutilisation de ses eaux industrielles.

"Nous recherchons depuis plusieurs années de nouvelles formules de production pour concevoir et distribuer des collections plus efficaces, plus durables et plus saines. Nous devons redéfinir la manière dont nous utilisons les biens de consommation en mettant fin à l'obsolescence programmée et en prolongeant la durée de vie de chaque produit. Une valeur qui va de pair avec la céramique et qui sera essentielle pour aborder la transition écologique dans le domaine architectural et social", souligne-t-on chez la marque.

Lancée à Sydney en 2007, la campagne "Une heure pour la planète" est un geste symbolique qui cherche à sensibiliser la société au changement climatique et à protéger sa santé et son bien-être à travers la préservation de l'environnement et la promotion d'une vie en harmonie avec la nature.

Ce mouvement universel a réussi à rassembler près de 200 pays, entreprises, institutions et acteurs sociaux autour d'un objectif commun de développement durable. Au cours de ses 14 éditions, ce projet a réussi à éteindre plus de 17 000 monuments emblématiques comme la Tour Eiffel ou le Colisée et fait de 2021 une année décisive pour la protection de la nature avec l'arrivée prochaine du 15e Sommet sur la biodiversité (Kunming, Chine).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *