septembre 21, 2021

Projets

Une maison asymétrique et équilibrée sur la côte asturienne

La maison Madreselva (Salinas), construite par l’architecte David Olmos Tapia, met en place un dialogue avec les deux modèles d’urbanisme du village grâce à un design tout en continuité, conçu avec les matériaux de PORCELANOSA Groupe.

Bien que sa disposition évoque les maisons individuelles mitoyennes du début du XXe siècle, la maison Madreselva remet ce concept au goût du jour grâce à un design géométrique tout en continuité, élaboré avec les collections naturelles de PORCELANOSA.

Un revisite architecturale de l’activité minière asturienne

Conçue par l’architecte David Olmos Tapia à Salinas (Asturies) sous la forme d’un « L » asymétrique avec un système d’isolation thermique qui favorise les économies d’énergie, cette maison individuelle associe une décoration minimaliste aux nouvelles structures architecturales fondées sur le chevauchement de volumes et la durabilité.
Intégrée au paysage grâce aux baies vitrées horizontales de la façade principale en zinc, qui laissent entrer la lumière naturelle, la maison se caractérise par la sobriété chromatique de son extérieur (gris et noir) qui contraste avec les finitions neutres des pièces principales (blanc et bois). « L’enveloppe extérieure fait de la toiture un prolongement de la façade, avec le zinc en élément commun. Le volume semble ainsi flotter sur les toiles blanches du rez-de-haussée sous la forme de grandes saillies. L’utilisation du zinc évoque les maisons traditionnelles des zones proches de la mine d’Arnao, qui faisaient appel à ce matériau de revêtement après la création en 1851 de la Compagnie royale asturienne des Mines », explique-t-on chez le cabinet d’architecture de David Olmos.

Un intérieur minimaliste en bois et Krion® Lux

Avec deux zones distinctes (jour et nuit), reliées entre elles par le carrelage type ciment Newport de Porcelanosa (rez-de-chaussée), la maison est conçue tout spécialement pour s’adapter aux habitudes de ses propriétaires. On a donc opté pour des pièces décloisonnées et confortables, et pour une décoration dans laquelle le mobilier s’intègre à la maison. C’est le cas dans la cuisine-salle à manger, où le modèle Resident 3.7 de Gamadecor, recouvert d’un plan de travail Krion® K-Life 1100, sert de zone de travail et de table à manger. Avec sa porosité quasi nulle, son hygiène et ses propriétés bactériostatiques, ce compact minéral améliore l’entretien et la sécurité de la zone. Son blanc pur contraste avec les sièges hauts métallisés et les chaises en bois qui entourent l’ensemble.

À l’étage, on trouve les quatre chambres, ouvertes sur l’extérieur grâce à une fenêtre en bande qui casse les sommets de la « L » et fait office de pare-soleil.
Dans la zone de nuit, on remarque le couloir en bois qui intègre cette zone au reste de la maison. La noblesse de chaque lame offre un équilibre harmonieux avec les revêtements céramiques de Porcelanosa et Krion® Lux, présents au niveau des lavabos et des plans vasque des salles de bains. « Un intérieur minimaliste et chaleureux avec le chêne en fil conducteur. Une ligne de panneaux de bois naturel trace un parcours depuis l’entrée jusqu’à l’escalier, parallèlement aux meubles intégrés du rez-de-chaussée. On retrouve ainsi une dualité de textures où l’intérieur devient blanc dès la première volée de marches« , précise le cabinet.

Afficher dans Projects Porcelanosa.

Photographies : Ivo Tavares Studio 

Architecture : David Olmos Architecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *