février 4, 2019

Le groupe PORCELANOSA conclut son XXVIe salon international avec plus de 12 000 visiteurs

Dans les 14 000 mètres carrés de l’exposition, les huit entreprises du groupe ont dévoilé les dernières nouveautés en matière de sols, de revêtements, de solutions de construction, de cuisines et de salles de bains.

L’entreprise a facturé 806 millions d’euros en 2018 et créé 209 postes de travail dans la province de Castellón et 100 dans le reste de l’Espagne.

Le groupe PORCELANOSA a enregistré plus de 12 000 visiteurs à l’occasion de son XXVIsalon international d’architecture globale et de décoration d’intérieur. Du 21 au 25 janvier dernier, les huit entreprises de cette multinationale spécialisée dans la céramique ont présenté leurs nouveautés phares pour l’année 2019.

Dans les 14 000 mètres carrés que le groupe a aménagés à Vila-real, les différentes entreprises ont dévoilé les dernières tendances en matière de sols, de revêtements, de solutions de construction, de cuisines et de salles de bains.

Durant cette édition, les séjours de plus d’une nuitée ont augmenté de 30 % avec une moyenne de 1 100 chambres par nuit. Un impact positif pour le secteur horeca de Castellón, de Valence et des alentours où le nombre total de déjeuners et de dîners s’est élevé à une moyenne de 4 000 repas par jour.

Plusieurs célébrités et personnalités politiques ont visité les différents showrooms de Vila-real pour découvrir en personne les collections et les matériaux du groupe PORCELANOSA. L’ancien ministre de la Défense, José Bono, la présidente du Parti Populaire de la communauté valencienne, Isabel Bonig, le maire de Vila-real, José Benlloch, le secrétaire régional pour l’Emploi et directeur général de Labora, Enric Nomdedéu, ou encore le torero, Cayetano Rivera, ont notamment fait partie des éminents invités de cette édition.

806 millions d’euros de ventes en 2018

L’expansion nationale et internationale de la marque a permis au groupe PORCELANOSA d’acquérir de nouvelles compétences économiques et entrepreneuriales. Un fait relevé par la conseillère déléguée de Porcelanosa, Mª José Soriano, qui a divulgué un volume de ventes de 806 millions d’euros en 2018. Une croissance de 3,4 % par rapport à 2017. Cette hausse a permis de créer 209 postes de travail dans la province de Castellón et 100 dans le reste de l’Espagne.

À propos des investissements réalisés au cours du dernier exercice, Soriano a annoncé devant les médias que 100 millions d’euros avaient été destinés à la rénovation des installations industrielles. Une opération qui a permis de maintenir l’activité productive du groupe PORCELANOSA et de respecter le plan général d’investissement qui avait également établi la création de nouvelles installations industrielles et  organisationnelles.

Selon Soriana, le défi du groupe PORCELANOSA est « d’aller encore plus loin dans l’efficacité énergétique et la gestion des déchets sans perdre de vue l’innovation ». Elle a également souligné l’importance de se développer de façon « stable, durable et sans rencontrer de heurts qui pourraient mettre en danger l’entreprise ».

Preuve en est, Gamadecor disposera bientôt d’un nouveau centre logistique alors que Venis agrandira son usine de production. Noken, quant à elle, agrandira ses bureaux et son espace d’exposition. Enfin, Porcelanosa ouvrira une nouvelle usine de revêtement en 2021 et l’espace atteindra alors les 100 000 mètres carrés.

Des opérations qui influeront sur les nouvelles ouvertures commerciales prévues pour 2019, notamment en Virginie (USA), Sibérie (Fédération de Russie), Guinée (Afrique) ou Ouzbékistan (Asie). En outre, Cologne (Allemagne), Buenos Aires (Argentine) et Johannesburg (Afrique du Sud) abriteront de nouveaux bureaux de projets.

Le grand format céramique qui respecte l’environnement

Porcelanosa s’est inspiré du bois naturel, de la pierre et de la céramique ancienne pour ses nouvelles propositions. La collection Nobu, fabriquée avec la céramique Premium de grand format HIGHKER, ou les revêtements Berna et Mood octroient une sensation d’espace aux foyers et aux projets du secteur contract grâce à leurs jeux de lumières et de volumes.

Venis, quant à elle, a présenté les séries Urban, qui combine la texture du ciment avec les veinures de la pierre, et Dakota Sandstone, qui évoque les roches millénaires. Une esthétique industrielle pour l’intérieur comme pour l’extérieur.

Gamadecor anticipe le futur avec Smart Kitchen. Cette nouveauté réinvente le concept traditionnel de la cuisine avec un programme qui permettra à l’utilisateur d’interagir avec le mécanisme en y enregistrant ses habitudes alimentaires ou ses préférences au moment de cuisiner. D’autres initiatives dans ce domaine méritent d’être mentionnées comme la cuisine Wabi E9.30 avec XLIght Savage Dark Nature ou la cuisine E6 Roble Torrefacto. Pour les salles de bains, la marque a lancé quatre nouvelles collections qui se basent sur des formes simples et des couleurs neutres : Skill, Blind, Last et Hem.

Enfin, KRION™ propose maintenant douze nouvelles couleurs au sein de ses séries Luxury, Art Veins, Colors et Royal Series, en plus d’avoir créé la nouvelle ligne Materia. Composée à 20 % de matériaux recyclés, chacune de ses possibilités permet de jouer avec les textures et les perspectives de ses éléments.  

La nature comme source d’inspiration

L’Antic Colonial a modernisé son image en s’inspirant de la nature, du luxe et de l’innovation. Ce sont les trois piliers établis par sa nouvelle collection Wald Custom, des lames de grand format qui permettent d’obtenir la couleur souhaitée par l’utilisateur. En matière de pierre naturelle, il convient de souligner le Cut to size, une découpe qui permet d’adapter le matériau à chaque espace.

Par ailleurs, Butech, l’entreprise du groupe PORCELANOSA spécialisées dans les solutions de construction, les systèmes d’installation céramique et les façades, a dévoilé la maquette de la façade qu’elle installera dans le centre commercial Open Sky de Madrid. Avec une superficie de 18 000 mètres carrés et entièrement construite en KRION™, cette imposante structure donne naissance à un nouveau schéma architectural. Les profilés de la collection Pro-Light font également partie des nouveautés et s’adaptent parfaitement aux systèmes d’éclairage LED.

Noken a rendu public l’agrandissement de son showroom qui compte actuellement de 2 000 mètres carrés. En ayant pour objectifs principaux la durabilité et la consommation responsable de l’eau, l’exposition de la marque s’est axée autour du concept WaterForest qui inclut des produits ECO et des mécanismes pour économiser l’eau et l’énergie.

Le système Care a été conçu pour la baignoire Tono. Cet équipement inclus dans l’expérience Wellness permet d’oxygéner et de purifier l’eau, un processus qui favorise le bien-être de l’utilisateur en augmentant la production de collagène et en hydratant la peau.

Enfin, la marque Urbatek qui offre des solutions aux projets les plus exigeants d’un point de vue technique, a présenté ses nouvelles collections XLight : Stam et Tempo. Des pièces qui peuvent être appliquées au sol comme aux murs et qui offrent de nombreuses possibilités grâce à leurs tons vifs et clairs.

Un design qui ne connaît pas de frontière. Une réponse universelle pour l’ère moderne.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *