mai 14, 2014

Espaces d’Auteur de L’Antic Colonial : Fran Silvestre

Nous découvrons aujourd’hui l’espace dessiné par Fran Silvestre pour la galerie d’exposition de L’Antic Colonial. L’architecte valencien présente trois espaces, structurellement dissociés, même connectés par un même chromatisme.

L’espace créé par Fran Silvestre Arquitectos se définit par son minimalisme et l’usage exceptionnel de la lumière. Avant tout, c’est la beauté de la pierre naturelle qu’il a souhaité mettre en valeur, donnant le rôle principal aux pavements et revêtements exposés dans cette ambiance : Onix Calacatta, Onix Lagoa, Onix Etnia, Onix Botafogo, Port Monaco, Lercy, Pietra Grey, Versilys et Santuario.

Ainsi, toutes sortes d’éléments ont été supprimés, focalisant l’attention sur un jeu de textures où se marient trois types de finitions : poli, bouchardée et sablée, afin d’obtenir jusqu’à dix touchés différents.

D’un autre côté, l’architecte propose aussi des contrastes de lumière : tandis que les changements chromatiques de la lumière naturelle se reflètent sur les parements, la lumière artificielle permet un rétro-éclairage grâce à une feuillure dans la pierre. L’effet produit par cet éclairage nocturne est une ambiance intimiste aux nuances dorées, qui apporte une touche chaleureuse aux pierres naturelles.

Dans cet espace, Fran Silvestre exprime sa conception intemporelle de l’architecture à travers une création minutieuse qu’il soigne jusqu’aux moindres détails. Un trait qui caractérise chacun de ses travaux, dans lesquels on peut apprécier la grande influence du Prix Pritzker, Álvaro Siza, un de ses mentors avec qui il collabore de façon régulière.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez sélectionner votre langue/pays.