mai 13, 2019

Le designer William Sofield recevra une mention honorifique lors du XIIe prix de PORCELANOSA Grupo

Son style marie modernisme et histoire pour créer de grands espaces, confortables et fonctionnels.

Le designer dirige son propre studio, le Studio Sofield, avec une équipe interdisciplinaire de 35 professionnels experts en architecture, ingénierie ou paysagisme. 

Il a su combiner de manière équilibrée la décoration la plus moderniste et la plus classique. La lecture historique que William Sofield (New Jersey, 1961) donne aux espaces lui a permis de se distinguer du reste et son entreprise est l’une des plus cotées dans le cadre de la nouvelle décoration intérieure. Cette vision particulière qu’il a de l’art et des matériaux fait que des marques telles que  Gucci, Yves Saint Laurent, Tom Ford, Ralph Lauren, Coach, ou Salvatore Ferragamo lui confient leurs projets. Une trajectoire que PORCELANOSA Grupo récompensera lors de son XIIe Prix d’Architecture et Décoration Intérieure avec une mention honorifique. Le designer lui-même recevra la récompense lors du gala des prix.

00_William-Sofield-Premios-Porcelanosa

Précurseur du nouveau modernisme

Pour William Sofield le design ne doit pas seulement faciliter la vie de l’utilisateur, mais aussi le faire réfléchir sur les possibilités esthétiques qu’offre un espace. Selon ce principe, Sofield conçoit le design comme un langage universel qui répond à tous les défis du quotidien.

Diplômé en Architecture et Urbanisme à l’Université de Princeton, Sofield a aussi étudié  l’Histoire de l’Art et a suivi un parcours d’Études Culturelles Européennes. Ce qui lui a permis d’acquérir ce profil humaniste qui a renforcé la marque Studio Sofield, son propre studio de design. Formé de 35 professionnels : architectes, designers graphiques, décorateurs d’intérieur, ingénieurs ou paysagistes, il y a établi les canons du nouveau modernisme esthétique. “Dans mon travail il est important de créer des formes avec de la personnalité pour qu’elles se fondent dans l’environnement”, a-t-il confié à une occasion.

Tom-Ford-Beverly-Hills-William-Sofield-Premios-Porcelanosa---Foto-Christian-Horan-2

Ses débuts remontent à un atelier d’ébénisterie de New York. Là, il a commencé à travailler avec un menuisier italien qui lui a appris le métier et le goût du détail. Un travail artisanal avec lequel il a acquis ce perfectionnisme qui définit ses espaces et l’a amené à remporter le Prix National de Design Cooper Hewitt pour son design d’intérieur en 2010.

Design empathique

Toujours à l’affût de tout ce qu’il se passe autour de lui, le design de Sofield commence par écouter le client, connaître ses goûts et ses besoins. Compatir pour concevoir, c’est la devise qu’il a développé dans la moitié du monde.

Parmi ses projets les plus connus il convient de mentionner la décoration d’intérieur de l’Hôtel SoHo Grand à Manhattan, emblème de sa carrière. Actuellement il travaille sur trois tours d’appartements à New York. Un projet qui s’ajoute à la tour résidentielle pour l’Organisation Brodsky, une résidence dans l’Hôtel Carlyle et plusieurs logements à New York et Londres. L’histoire contemporaine du design en transformation constante.

West-57th-St-William-Sofield-Premios-Porcelanosa---Foto-Hayes-Davidson-1


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez sélectionner votre langue/pays.