septembre 7, 2018

PORCELANOSA Grupo Projects : Huerta de las Palmeras, architecture coloniale de style andalou

L’agence de design Tousidonis Anisi a ajouté un pavillon indépendant aux bâtiments d’origine du XXe siècle.

Le projet d’extension a intégré 1 200 mètres carrés du revêtement de sol Cascais Beige de Venis.

Construite au début du XXe siècle à proximité du quartier de La Palmera à Séville, cette résidence familiale conserve le style colonial de ses origines. Avec de nombreux palmiers autour de la zone principale (d’où le nom), à Huerta de las Palmeras s’unissent histoire, architecture et nature.

Espaces pour le souvenir

L’agence de design Tousidonis Anisi a été chargée de l’extension de ce complexe, sans oublier les canons esthétiques sur lesquels elle a été construite. L’objectif était de réduire l’impact environnemental et de préserver l’essence.

Pour ce faire, l’équipe d’Anisi a uniformisé certaines petites pièces et ajouté un nouveau pavillon afin de gagner de l’espace pour l’organisation d’évènements.

La superficie intérieure a intégré 1 200 mètres carrés de Cascais Beige de Venis. Ce revêtement de sol est présent ici dans le format de 59,6 x 120 cm.

L’extension du terrain a été réalisée grâce à un pavillon indépendant ajouté aux constructions d'origine. Elle est composée d’un seul volume, et grâce à trois de ses façades vitrées, cette structure permet un accès entre le jardin français et les pièces intérieures. Minimalisme architectural sur les rives du Guadalquivir.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez sélectionner votre langue/pays.